Loading...
News2020-04-30T16:09:06+00:00

MESSAGE DE ST MICHEL ARCHANGE A SAN DAMIANO

 

San Michele Arcangelo

LE 29 SEPTEMBRE 1968

Fête de St Michel Archange

Je suis saint Michel, Je suis votre frère qui vous aime tellement et qui veut tellement vous protéger de tous les périls de l’âme et du corps, des tentations et de tout mal. Je suis toujours ici avec vous, Je veille ici nuit et jour sur vous. Mes ailes sont plus que des ailes de « colombe » au ciel et sur terre, sur mer, sur les navires et en toutes les parties du monde où l’on recourt à Moi.

   En ce jour, la Maman du Ciel M’a donné beaucoup de grâces à dispenser à tous ; Elle M’a donné le réconfort pour vous l’apporter, et Elle M’a donné plus de force pour combattre l’ennemi. Ici sont présentes beaucoup d’âmes qui luttent contre Moi et contre la Maman du Ciel, mais Nous ne craignons personne, parce que la Maman Céleste avec sa Puissance, Moi avec mon Epée, Nous écraserons la tête de l’ennemi et libèrerons beaucoup d’âmes qui sont troublées par de graves péchés.

   Prions ! prions ensemble, mes frères ! Avec la prière et avec le sacrifice, nous vaincrons tout. Nous déploierons toutes les bannières de l’amour, de la paix, de la charité et de la pureté. J’ai demandé à la Maman Céleste le pardon pour tous ceux qui en ce jour, sont ou se mettent en état de grâce.

   En avant ! en avant avec le Christ ! En avant ! en avant avec notre Maman du Ciel qui triomphera dans le monde entier et remportera la victoire ! Je suis le Prince du Ciel qui fait honneur à la Reine du Ciel et Mère de l’Univers, qui aime tellement ses enfants d’ici-bas. En ce jour spécialement, tous les Anges et les Archanges font une grande fête en mon honneur. Ils M’aident à combattre pour sauver les âmes, pour sauver mes frères et la jeunesse que J’aime tellement ; Je les entoure d’amour !

   Quelle joie vous M’avez donné hier ! Voir tant de jeunes entourer le jardin de la Maman Céleste ! Moi, avec mon Epée, j’allais et venais autour du jardin et Je défendais la jeunesse des périls et des tentations. Ils étaient tout amour et pleins de joie.

   Mais promettez, mes frères, d’être toujours ainsi durant toute votre vie et vous consolerez tellement tous ceux que vous aimez, ainsi que votre Maman du Ciel qui fait tout pour vous donner les grâces et vous donner tant d’amour.

   En avant ! en avant la jeunesse ! Avec Jésus dans le cœur nous devons vaincre, mais vaincre avec Jésus et non avec Satan, car c’est Lui qui vous porte à la perdition. Ne troublez pas votre esprit, mais soyez toujours sereins. Appelez-Moi souvent, et Moi avec mon Epée, Je vous défendrai toujours.

(suite…)

septembre 29th, 2020|Categories: Home, messaggi, News|0 Comments

MESSAGE DE NOTRE-DAME MIRACULEUSE et Jésus à San Damiano, LE 1° Mars 1968

Au troisième mystère glorieux, Mamma Rosa annonce que la Madone est présente avec Jésus qui parle :

Jésus :
Ma toute petite, tu ne dois pas craindre ! Moi aussi, quand J’étais dans le jardin des oliviers, j’ai été abandonné de tous.
Je n’avais que le Père Eternel qui m’assistait. Toi, tu n’as pas que Moi auprès de toi, il y a la Maman Céleste qui te couvre de son Manteau,
tu ne dois pas craindre ! En avant ! En avant, ma fille ! Nous sommes à tes côtés et nous te donnons force et courage afin de résister.
Tu ne dois pas craindre ! En avant, ma fille, Je te le répète, en avant ! Repose sur mon Cœur et J’enflammerai le tien d’amour pour Moi.

Mamma Rosa :
Jésus, je ne suis pas digne d’être près de Toi. Aie pitié de moi ! Je suis une misérable pécheresse.
Aide-nous, pardonne-nous, réconforte-nous.

Jésus :
Courage, ma fille ! Courage, ma toute petite ! Courage ! Etreins la Croix avec Moi ; Je te donnerai toute ma Passion : suis-Moi !

Mamma Rosa :
Je suis prête, Jésus. J’accepterai tout ce que Tu désires. Je t’offre toute ma vie, tout mon être… ainsi que tous mes péchés : détruis-les !
Enflamme mon cœur d’amour pour Toi. Je suis toute à Toi, toujours à Toi, irrévocablement à Toi. Que cette terre puisse venir à Toi, jouir de Toi au Ciel.

La Très Sainte Vierge :
Ne craignez pas, mes enfants, Je suis au milieu de vous. Mon instrument a dit tant de fois : « Donne-moi toutes les croix que Tu veux ».
Je les ai données, ces croix… Ceci est ma confirmation, mes enfants, car les croix deviendront pesantes sur elle, mais elle accepte tout.

Mamma Rosa :
Oui, Maman Céleste, j’accepte tout pour ton amour, il suffit que Tu me couvres de ton Manteau et que tu me serres sur ton Cœur.
Je suis prête à accepter même la mort, tout, pour ton amour.

Longue pause…
Oui, Jésus, je suis prête à tout accepter. Donne-moi toutes les croix, je suis prête à tout accepter. Accueille-moi avec Toi !
Aie pitié de moi et du monde entier !
Je t’offre tous mes péchés et tous ceux du monde. Je suis prête à souffrir, Jésus, tout ce que Tu veux.

Donne-moi tout… Il suffit que toutes les âmes entrent avec moi dans le Saint Paradis.
La Maman Céleste me l’a promis le Saint Paradis,
mais je veux que tous y entrent ! Fais-moi souffrir tout par amour pour Toi, mais toutes les âmes doivent entrer dans la gloire du Saint Paradis.

Jésus :
Oui, Je te le promets, tu souffriras cachée, tu souffriras avec un grand amour pour Moi, près de Moi.
Moi, Je te donnerai tout, force et courage pour souffrir avec Moi. Etreins toujours la croix, aie toujours le crucifix dans tes mains et serre-le sur ton cœur.

La Très Sainte Vierge :
Ma fille, ma très chère, tu es mon instrument, comme te l’a dit mon Fils Jésus, ma tout petite…mais avec tant d’amour dans le cœur.

Mamma Rosa :
Oui, Maman Céleste, j’accepte tout pour ton amour. Je suis même prête à mourir avec toutes les souffrances, toutes les angoisses, tout… pourvu que tous se sauvent, que ne vienne pas le terrible châtiment.
Aie pitié de moi, Maman Céleste, et du monde entier.
Je te recommande surtout la jeunesse :
qu’elle soit éclairée ; qu’elle puisse comprendre que c’est Toi qui viens ; qu’elle porte la paix, l’amour, la joie, le bien à tous, parce que Tu es une Maman qui nous aime tant.

septembre 5th, 2020|Categories: messaggi, News|0 Comments

MESSAGE DE NOTRE-DAME MIRACULEUSE A SAN DAMIANO, LE 15 AOUT 1968

FÊTE DE L’ASSOMPTION

Je suis ici au milieu de vous, glorieuse et triomphante, pour vous embrasser tous et vous étreindre tous sur mon Cœur. Je suis ici avec tous les Anges et les Saints du Ciel, Je vous couvre de mon manteau et répands d'abondantes grâces.

Soyez sereins, mes enfants, toujours avec Jésus dans le cœur. Jésus est le Roi des rois et Il vous rend heureux sur cette terre et au Ciel. C'est si beau de vivre avec Jésus, parce qu'Il vous donne toujours sa paix, l'amour et Il vous donne aussi la grâce et la résignation pour porter la Croix avec Lui. Près de Lui vous aurez toujours la joie, car c'est Lui qui donne les élans d'amour à votre cœur. Jésus est miséricordieux. Jésus est juste et vous aime tous, mais Il veut que sa volonté soit faite sur cette terre, pour être heureux LàHaut avec Lui.

Mes enfants, c'est aujourd'hui une grande fête au Ciel pour Moi. Il y a tant de musique et de chants, tant d'amour et d'affection, tous sont autour de Moi avec la couronne du Rosaire.
 Je suis la Reine et la Mère de tous, au Ciel et sur terre.  Vous aussi, mes enfants d'ici-bas, réunissez-vous avec des prières et des chants pour remercier votre Maman du Ciel du grand don qu'Elle vous fait d'être au milieu de vous, pour vous consoler, vous aimer et vous apporter tant de joie et de paix. Priez… priez avec les Anges et les Saints, tous unis en un seul cœur, avec grande joie et amour, pour remercier votre Maman du Ciel du grand don qu'Elle vous donne, jour après jour, nuit après nuit, toujours au milieu de vous avec grande joie et amour. 

Ce lieu est mon lieu de prédilection! Je viens toujours vous consoler et vous aimer.  Chantez… chantez, mes enfants, car ce jour qui M'est dédié est un jour de joie, de triomphe et d'amour avec Jésus ! Soyez tous unis à Jésus et à votre Maman du Ciel.  Je suis Reine et Je suis Mère, Je suis Dispensatrice de grâces, Corédemptrice de tous mes fils d'ici-bas que J'aime tellement et de qui Je voudrais tellement être aimée !    Venez ! Venez mes enfants entre mes bras, repentis et pleins d'amour. Je vous donne le baiser du pardon. Tous sauvés, tous Là-Haut avec Moi ! Plus jamais de pleurs, mais toujours dans la joie, toujours en compagnie de la Maman Céleste qui aime tellement ses enfants d'ici-bas.

(suite…)

août 14th, 2020|Categories: messaggi, News|0 Comments

MESSAGE SUR LA COMMUNION DANS LA MAIN

MESSAGE SUR LA COMMUNION DANS LA MAIN
DU 9.11.1969 (extrait)

Mama Rosa annonce que la Maman est arrivée au poirier, toute vêtue de rouge, dans une lumière si éclatante qu’elle resplendit sur le monde entier. Elle est accompagnée de tous les Anges et les saints Martyrs qui ont donné leur vie pour Jésus.

Je viens en ce lieu, mes enfants, pour vous enrichir de grâces et d’amour, de foi et de grande miséricorde, parce que Je suis la Mère de tous. Je viens vous appeler nuit et jour en ce lieu, mais peu d’entre vous M’écoutent. Ils se moquent de moi ; beaucoup plaisantent et M’insultent ! Mais quand vous verrez l’heure triste, qu’en sera-t-il de vous ? Le Père Eternel veut faire justice!

Voilà déjà cinq ans que Je vous appelle pour vous sauver!
Cinq ans que Je vous demande votre cœur pour le garder en mon Cœur, pour l’enflammer d’amour envers Jésus dans la Sainte Eucharistie, parce que Jésus est le Fort, le Soutien de tous les éprouvés, de ceux qui pleurent, qui gémissent, et des agonisants, qui, à tout instant de la journée, doivent partir.
Le Viatique apporte le réconfort sur cette terre et le réconfort pour le Ciel, mais peu Le veulent ; ils le piétinent, spécialement de nos jours !

Ils reçoivent Jésus dans les mains ! Quelle douleur pour Moi et pour mon Fils ! Quand ils consacrent les mains de leurs fils, quel soin prennent les Evêques, le Saint Père Paul VI, pour les rendre purs et saints, pour faire d’eux mes apôtres et ceux de mon Fils !
La Sainte Eucharistie est foulée aux pieds ! Mes enfants prennent dans les mains mon Fils Jésus ! Sacrilèges sur sacrilèges ! Quelle condamnation sera la vôtre lorsque vous vous présenterez au Tribunal de Dieu ? Quel châtiment sera le vôtre ? Le Père Eternel est lassé ! Le Père Eternel est lassé ! Je vous le répète : Il est lassé ! Pensez-y ! Faites un examen de conscience ! Demandez pardon, et ne le faites plus ! Faites la communion spirituelle, plutôt que de faire des sacrilèges, plutôt que d’offenser et piétiner mon Fils Jésus par tous les moyens.

Jésus est prisonnier dans le Tabernacle ; tous les Anges et les Saints du Ciel sont autour de Lui et L’adorent. Il appelle les âmes de mes enfants à venir L’entourer d’amour et afin de leur donner son Amour, de purifier leur cœur et de les sanctifier ici-bas pour le Ciel.

A la fin du message :Je viendrai trois fois vêtue de rouge comme aujourd’hui. Après ces trois fois, le Père Eternel fera justice si vous ne demandez pas pardon, si vous ne vous amendez pas de tous ces péchés et sacrilèges. Jésus est tout miséricorde, le Père Eternel pardonne tout, si vous demandez pardon. Je vous le répète, et vous, faites !

août 12th, 2020|Categories: Always, messaggi, News|0 Comments

FETE DU TRES PRECIEUX SANG

FETE DU TRES PRECIEUX SANG
Message de Jésus, le 1.7.1969

C’est Moi Jésus, Je suis venu au milieu de vous avec ma Maman douloureuse. Je suis tout flagellé, Je suis tout couvert de coups, Je suis crucifié pour vous sauver ! Et vous, vous ne Me connaissez pas, vous ne Me comprenez pas, vous ne M’aimez pas !
Que de sacrilèges vous faites ! Vous Me piétinez de la tête aux pieds ! Mon Corps et mon Sang ! Pensez ! Pensez, mes frères ! Je viens pour vous purifier, pour vous laver dans mon Sang, pour enflammer votre cœur d’amour pour moi.
Moi, Je suis tout amour envers vous, Je suis tout douceur envers vous, Je suis tout miséricorde envers vous. Mais vous, vous ne Me comprenez pas, vous ne voulez pas Me comprendre, car tout cela, vous le savez ! Je vous ai donné tant d’intelligence, tant de science pour Me comprendre et pour M’aimer.
Moi, par mon Sang, Je vous purifierai. Oui, Je vous purifierai ! J’accepte encore la mort sur la Croix, pourvu que vous soyez sauvés !
Je suis tellement piétiné ! Ma Maman Céleste est ici, Elle pleure de voir que ses enfants ne L’écoutent pas, ne veulent plus L’aimer, ne veulent plus La reconnaitre comme Mère et Reine de l’univers.
Mais moi, Je pardonne à tous ceux qui M’insultent, à ceux qui Me piétinent, à ceux qui se moquent de moi. Mais à ceux qui piétinent ma Maman et la Vôtre, Je ne pardonne pas, parce qu’Elle a laissé mourir son Fils ; Elle a été calomniée tout au long du chemin du Calvaire à cause de son Fils.
Et vous, ne comprenez-vous pas tout ce qu’a fait pour vous ma Maman et la Vôtre ? Vous ne comprenez pas que ma Maman et Ia Vôtre peut tout faire ? Je Lui ai donné tant de pouvoir et de science, et le Saint-Esprit a donné tant de sagesse et tant d’amour à ma Maman et la Vôtre pour vous sauver ! Pour vous sauver, mes frères, car vous qui êtes dans la fange, vous êtes sur le bord du précipice ! Mais ma Maman veut vous soutenir, Elle veut vous conduire au triomphe, au salut, dans I’amour, dans la paix chrétienne.
Moi, Je suis tout amour, et c’est I’amour… I’ amour que Je veux vous donner ! Mon Cœur… Mon Sang… Je veux le verser par amour pour vous et Je veux vous purifier. Et vous, revenez repentis ! Revenez repentis entre les bras de ma Maman et la Vôtre ! Demandez pardon, demandez pitié, demandez miséricorde ! N’attendez pas que le Père Eternel fasse justice ! Si vous n’écoutez pas, elle ne tardera pas.
Voir tant de jeunes Me mépriser… Tant de mes apôtres de prédilection se perdre dans le monde… Ils n’aiment plus leur Epouse, l’Eglise : ils aiment le démon, le monde. C’est la vérité, mes apôtres : ouvrez les yeux ! Revenez repentis, et Moi Je vous purifierai, Je vous laverai dans mon Sang et Je vous conduirai pas à pas à la cime de la montagne ; J’ouvrirai les Cieux et vous entrerez entre les bras du Père Eternel.
Revenez ! Revenez repentis, car I’ heure a sonné ! Votre Frère Jésus vous appelle à la pénitence, à l’amour. Jésus est avec vous, Jésus est au-dessus de vous. Moi Je pardonne tout, Je purifie tout, et Je sanctifie tout. Revenez ! Revenez ! Revenez !
Levez les yeux au Ciel vers la Reine des Apôtres, la Mère de I’Eglise qui vous appelle. Blottissez-vous contre Elle, Elle qui est la Mère, la Dispensatrice des grâces, l’Avocate des pécheurs ; Elle fera tout. Je vous donne une forte bénédiction, mes frères. Ecoutez-Moi ! Ecoutez-Moi ! Ecoutez-Moi, car les heures deviennent tristes !
Au Nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen.

juillet 1st, 2020|Categories: messaggi, News|0 Comments

La Petite Miraculée

La Petite Miraculée

Le dimanche 2 août 2009:
Mon frère et mes parents qui étaient rentrés de vacances quelques jours plus tôt, étaient venus déjeuner à notre appartement situé au 1er étage d’une maison, dont l’accès est possible via un escalier extérieur. Dans l’après-midi, mon mari, mon frère et mon père s’étaient absentés pour aller voir notre maison en cours de construction. Ma mère et moi étions restées à l’appartement avec les enfants: Faustine, cinq ans, Marie, quatre ans et Louis-Marie, deux ans. Faustine jouait dehors, Marie et Louis-Marie regardaient un dessin animé pendant que je terminais la vaisselle.
Ma mère décide de sortir pour surveiller Faustine : tandis qu’elle ouvre la porte, elle voit sou- dain Faustine qui se trouvait sur le palier, basculer dans le vide. Effrayée, ma mère m’appelle : "Del- phine ! Dépêche-toi ! Faustine vient de tomber!".

Pour moi, elle venait de faire une petite chute - rien de bien grave -, Je me dirige alors dehors : horrifiée, je vois ma petite fille gisant à terre. Alors qu’au fond de moi je me dis que ce n’est pas possible, qu’elle va se relever, je m’écrie: « bon, aller Faustine, relève toi ! Ce n’est rien ! » - et rien, aucune réaction .... Je me précipite pour appeler les secours et prévenir mon mari – il est 18h00 – et je reviens aux côtés de Faustine.
Quelques minutes après, elle se met à ouvrir les yeux puis gémit et pleure un peu. Essayant de garder mon sang froid, je lui demande de ne pas bouger. Mal- gré tout, elle se redresse pour se blottir contre moi. Je regarde rapidement s’il n’y a pas de plaie...: je constate plusieurs œdèmes à la tête.

(suite…)

Translate »
fr_FR
it_IT fr_FR