San Michele Arcangelo

LE 29 SEPTEMBRE 1968

Fête de St Michel Archange

Je suis saint Michel, Je suis votre frère qui vous aime tellement et qui veut tellement vous protéger de tous les périls de l’âme et du corps, des tentations et de tout mal. Je suis toujours ici avec vous, Je veille ici nuit et jour sur vous. Mes ailes sont plus que des ailes de « colombe » au ciel et sur terre, sur mer, sur les navires et en toutes les parties du monde où l’on recourt à Moi.

   En ce jour, la Maman du Ciel M’a donné beaucoup de grâces à dispenser à tous ; Elle M’a donné le réconfort pour vous l’apporter, et Elle M’a donné plus de force pour combattre l’ennemi. Ici sont présentes beaucoup d’âmes qui luttent contre Moi et contre la Maman du Ciel, mais Nous ne craignons personne, parce que la Maman Céleste avec sa Puissance, Moi avec mon Epée, Nous écraserons la tête de l’ennemi et libèrerons beaucoup d’âmes qui sont troublées par de graves péchés.

   Prions ! prions ensemble, mes frères ! Avec la prière et avec le sacrifice, nous vaincrons tout. Nous déploierons toutes les bannières de l’amour, de la paix, de la charité et de la pureté. J’ai demandé à la Maman Céleste le pardon pour tous ceux qui en ce jour, sont ou se mettent en état de grâce.

   En avant ! en avant avec le Christ ! En avant ! en avant avec notre Maman du Ciel qui triomphera dans le monde entier et remportera la victoire ! Je suis le Prince du Ciel qui fait honneur à la Reine du Ciel et Mère de l’Univers, qui aime tellement ses enfants d’ici-bas. En ce jour spécialement, tous les Anges et les Archanges font une grande fête en mon honneur. Ils M’aident à combattre pour sauver les âmes, pour sauver mes frères et la jeunesse que J’aime tellement ; Je les entoure d’amour !

   Quelle joie vous M’avez donné hier ! Voir tant de jeunes entourer le jardin de la Maman Céleste ! Moi, avec mon Epée, j’allais et venais autour du jardin et Je défendais la jeunesse des périls et des tentations. Ils étaient tout amour et pleins de joie.

   Mais promettez, mes frères, d’être toujours ainsi durant toute votre vie et vous consolerez tellement tous ceux que vous aimez, ainsi que votre Maman du Ciel qui fait tout pour vous donner les grâces et vous donner tant d’amour.

   En avant ! en avant la jeunesse ! Avec Jésus dans le cœur nous devons vaincre, mais vaincre avec Jésus et non avec Satan, car c’est Lui qui vous porte à la perdition. Ne troublez pas votre esprit, mais soyez toujours sereins. Appelez-Moi souvent, et Moi avec mon Epée, Je vous défendrai toujours.

   Je vais de par le monde, J’accompagne partout la Maman Céleste, avec les Anges et les Archanges, pour vous aider et vous consoler.  Venez, ! venez jeunesse en ce lieu où vous trouverez tout : grâces matérielles et spirituelles, et la grâce d’arriver un jour au Ciel.   

   Je suis Saint Michel Archange, Celui à qui le Père Eternel a donné tant de Puissance pour aller par le monde libérer les âmes et les sauver. Mais vous, vous devez être forts ! Priez… priez le Saint Rosaire qui est l’arme la plus puissante pour tout recevoir. Vous avec le Rosaire, Moi avec mon Epée, nous vaincrons tout et nous aurons tout : tant de joie et tant d’amour !

  La Maman Céleste vous a appelés aujourd’hui en ce lieu pour réunir tous les cœurs, proches et lointains. Avec la prière, par l’intermédiaire de l’Ange Gardien, et avec mon aide, nous consolerons tous les frères du monde, spécialement ceux qui sont innocents dans les prisons, ceux qui sont dans les camps de concentration et qui souffrent tellement… et il y en a tant qui souffrent l’agonie de Jésus : le martyre ! Mais Jésus est avec eux, Jésus les soutient et Moi avec mon Epée, Je les défends en tant de circonstances.

   Prions… prions ! Que ce ne soit qu’un jour de prière, de chants, d’amour… Que nos cœurs soient tous unis dans les Cœurs de Jésus et de notre Maman du Ciel.

    En avant ! En avant, mes frères ! Combattons pour la gloire de Dieu, pour le triomphe de l’Eglise, parce que l’Eglise de Pierre doit régner jusqu’à la fin des siècles. Jésus est avec vous et Je suis à vos côtés, Je vous donne tant d’inspirations et Je vous rends forts dans la foi pour vous sauver et vous emmener un jour au Ciel avec Moi.

 

San Damiano  29.5.1968